Zeratul – 1ère tentative

J’ai testé deux nouvelles bobines cette semaine : PLA Dutch orange et marron, du coup j’ai imprimé des petits robots Ultimaker pour voir si ça se passe bien (et agrandir la famille des petits robots 🙂 ).

Impression018

Avec le PLA marron j’ai essayé d’imprimer une sculpture de Zeratul (personnage de StarCraft II) réalisée par un de mes étudiants, Nicolas BARBIER.

Zeratul

Le modèle présente un bon paquet de porte-à-faux (doigts, ongles, vêtements en charpie, éléments d’armure, genoux, menton, etc.), du coup j’ai passé pas mal de temps sur MeshMixer à ajouter des supports. Ce logiciel gratuit (créé par Ryan SCHMIDT puis racheté par Autodesk en 2011) est vraiment très utile pour combiner et modifier des objets 3D sans avoir besoin de lancer une usine à gaz. Sa fonction Overhangs permet d’analyser puis d’ajouter des supports sur les parties en porte-à-faux du modèle. Ces supports ont des bases et des pointes fines afin de pouvoir facilement les détacher du modèle une fois l’impression terminée.

Après avoir lutté pas mal de temps, j’ai dû me résoudre à retirer les vêtements et pièces d’armure du modèle car sinon je me retrouvais avec des supports dans tous les sens. Même nu, le modèle nécessite pas mal de supports, dont certains ont dû être ajouté manuellement car MeshMixer refuse d’en ajouter à quelques endroits, pourtant clairement en porte-à-faux.

Zeratul_supports

La première tentative d’impression s’est soldée par un échec. Le PLA a cessé de sortir de la buse lorsque celle-ci est arrivée au niveau des chevilles.

Impression019

Difficile de savoir ce qui s’est passé, j’ai retrouvé le filament cassé en amont du feeder. Un point de fragilité dans la bobine ? Le feeder a grignoté le filament ? La buse s’est bouchée ?

Avec ce deuxième échec lié à un problème d’approvisionnement du filament, je commence à me dire qu’il faut vraiment que je change mon feeder par celui de IRobertI, dont tout le monde dit le plus grand bien. En tout cas quand on voit le ressort sur la photo ci-dessous, on comprend bien son utilité, contrairement à celui du feeder original qui n’a pas l’air de faire grand chose.

Feeder_IRobertI

Bref c’est dommage car ça semblait plutôt bien parti. Néanmoins on peut noter des bizarreries sur le dessus du socle, des cercles concentriques qui ne sont pas du tout présents sur le modèle 3D. Quant aux trous visibles sur le socle, ils correspondent aux supports que j’ai rajouté manuellement (sans doute trop gros et surtout sans pointe pour les retirer facilement, sans laisser de trace).

Affaire à suivre…