Impressions en chocolat

J’ai trouvé cette vidéo intéressante, elle provient de la chaine YouTube iMakr Store :

L’idée c’est d’imprimer le buste de quelqu’un en chocolat en suivant les étapes suivantes :

  • scan 3D du buste (dans la vidéo il s’agit de photogrammétrie)
  • impression du buste en plastique
  • réalisation d’un négatif à l’aide d’une sorte de gélatine
  • l’impression 3D est retirée de la gélatine puis remplacée par du chocolat fondu

Une fois que le chocolat a refroidi, on obtient un buste en chocolat prêt à être croqué 🙂

La vidéo n’indique pas la nature exacte de cette gélatine, juste qu’elle peut être utilisée dans un cadre alimentaire et qu’elle a été approuvée par la US Food and Drug Administration. Néanmoins l’étape de réalisation du négatif pose question : n’y a t’il pas des particules de plastique qui viennent se coincer dans la gélatine et qui peuvent ensuite être transmises dans le chocolat ? le plastique est-il traité avant la réalisation du négatif ? la gélatine est-elle traitée avant qu’on coule le chocolat dedans ?

Publicités